Transparence dans la Venise du Nord

16/01/12 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Souvent complexes, les rénovations doivent régler les tensions confrontant passé et présent. À Bruges, nous avons visité un projet qui a dignement atteint cet objectif.

Lignes de force (selon l'architecte)

1. La lumineuse métamorphose d'une bâtisse vétuste des années 50. 2. Le jardin intégré aux espaces de vie. 3. Le caractère flottant de l'extension. 4. L'extension quasi entièrement vitrée tissant un lien fort avec le jardin. 5. Une toiture verte servant de tampon aux eaux pluviales.

Architecte:

4-mail, architecte Kurt Vandenbogaerde - 050 34 85 15.

Cette maison de briques datant de 1951 est une construction classique de l'après-guerre présentant une façade caractéristique large de près de 11 mètres et comprenant un garage. Au centre de cette façade, une double porte d'entrée. "Il s'agit d'une petite maison de maître robuste, au caractère bourgeois nettement affirmé", commente l'architecte. La demeure se dresse le long d'une voie d'accès vers Bruges et s'aligne sagement dans sa rangée, entre les bâtisses voisines.

Philip Willaert

Consultez le numéro 347 de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires