Une ferme et un terrier pour vivre et travailler

19/03/12 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Un vétérinaire et sa compagne ont acheté une ancienne ferme dans l'intention d'y habiter et d'y installer leur cabinet vétérinaire.

Lignes de force (selon l'architecte)

1. La collaboration avec les maîtres d'ouvrage qui ont manifesté un bel enthousiasme et une confiance totale. 2. L'utilisation d'un matériau évident comme la brique, devenue élément fédérateur. 3. Malgré la géométrie prononcée de la gaine en brique, on s'y promène comme dans une ruelle d'un village du Midi. L'ancienne ferme acquise par les propriétaires est située à un jet de pierre de leur précédente demeure, une villa qu'ils avaient fait construire en y intégrant un cabinet vétérinaire.

Concept

Architecte Bart Lens, Lens°Ass architects - 011 24 77 60

"Mais le cabinet s'est agrandi, raconte la propriétaire. Tant et si bien que vie privée et vie professionnelle étaient devenues trop entremêlées, ce qui devenait malsain. Nous avions donc sérieusement envisagé d'agrandir, jusqu'au jour où cette ancienne ferme a été mise en vente. Acheter une ancienne ferme était depuis longtemps le souhait de mon mari, tandis que le mien était de rester dans le voisinage. Le compromis était tout trouvé."

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Cette ferme, comprenant d'anciennes écuries, une étable et des porcheries, se trouvait dans un état plutôt désastreux. Il fallait trouver un architecte capable de transformer la ferme en intégrant au mieux les espaces privés et professionnels. C'est par le biais d'un entrepreneur de jardins que les propriétaires ont trouvé l'architecte ad hoc en la personne de Bart Lens, au terme de visites de quelques-unes de ses réalisations. "C'est avant tout la manière dont cet architecte réussit à intégrer une construction neuve dans un bâti existant qui nous a conquis", commentent-ils.

Après un an et demi de réflexion et de conception des plans, la rénovation a pu débuter. Il a fallu ensuite le même laps de temps pour que les propriétaires et leurs trois enfants puissent emménager dans leur nouvelle demeure qui jouit par ailleurs d'une situation unique. Sertie dans un écrin de verdure, le long d'un chemin de campagne, elle bénéficie à l'arrière d'une vue époustouflante sur un imposant château.

Dirk De Mesmaeker

Consultez le numéro 349 de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires