Une intervention hors normes...

25/09/12 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

Comment transformer et agrandir une maison ordinaire de manière moderne et pratique ? La réponse se trouve dans ce projet.

Comment transformer et agrandir une maison ordinaire de manière moderne et pratique ? La réponse se trouve dans ce projet. Comme leur maison devenait trop exiguë, les propriétaires ont trouvé la solution dans une extension des plus originales, totalement hors normes.

Les propriétaires vivent depuis 1992 dans cette maison à l'angle de deux rues. À première vue, une maison tout ce qu'il y a de plus banal, avec un petit jardin et un garage. Mais en y pénétrant, on réalise qu'elle a quelque chose de particulier...

Quand les propriétaires ont emménagé ici, leur fille était encore petite. Depuis, elle a une vingtaine d'années et demande qu'un plus grand espace lui soit réservé. Les propriétaires ont, eux aussi, ressenti ce besoin d'espace. Ils ont songé au déménagement et ont même visité d'autres maisons, avant d'y renoncer. "En fait, nous sommes très heureux ici. La maison est bien située, non loin du centre de la commune et à dix kilomètres à peine d'Anvers. Les communications avec le train et le tram sont excellentes. De plus, nous jouissons d'une grande tranquillité." Le déménagement n'étant plus à l'ordre du jour, ils ont opté pour une transformation.

Exclusivement au rez-de-chaussée

À l'étage, rien n'a changé. La transformation a été mise en oeuvre uniquement au rez-de-chaussée. Les anciens propriétaires avaient déjà réalisé des travaux pour amener plus de lumière dans la maison, mais ce n'était pas suffisant pour les propriétaires actuels. En plus, la cuisine d'origine était beaucoup trop petite.

Les propriétaires se sont adressés à l'architecte Arnoud Schoofs pour réaliser leur projet. "Notre première idée était d'agrandir vers l'arrière, à la place du jardin actuel, raconte le propriétaire. L'architecte nous a fait changer d'avis, parce qu'il estimait que le jardin se développait à l'abri des regards et proposait donc une belle intimité. Notre projet d'origine - une extension dotée d'un lanterneau - a donc été rejeté." C'est alors que l'architecte a proposé l'idée originale d'appréhender cette extension autrement. "Il s'est renseigné pour savoir jusqu'où on pouvait aller par rapport à la zone de bâtisse. Ceci pour un élément qui s'étendrait vers l'arrière, sans trop empiéter sur le jardin, mais se développerait aussi le long de la façade latérale de notre maison."

Dirk De Mesmaeker

Consultez le numéro 354 de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

Nos partenaires