Une résidence secondaire dans le jardin

03/08/10 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Une arrière-maison au fond d'un jardin. L'occasion était belle d'en faire un havre de paix, aussi bien pour soi que pour ses amis ou sa famille.

LIGNES DE FORCE 1. L'idée d'associer un logement d'accueil et un séjour permanent afin de profiter du jardin. 2. Le développement d'un programme d'habitation complet dans un volume restreint. 3. L'usage de matériaux contemporains vieillis pour respecter l'atmosphère du lieu.

ARCHITECTEIlan Taub

Les commanditaires de ce projet possédaient à Ixelles une maison mitoyenne de style "bel étage". En rachetant à leur voisin la maisonnette située sur le terrain de ce dernier, mais présentant curieusement sa façade avant au fond de leur jardin, ils avaient en tête une idée simple. Celle de mettre en place un espace à vivre pour profiter réellement du jardin, que ce soit en été ou en hiver.

En effet, avec un jardin situé en contrebas de la maison et un salon placé côté rue - et donc loin du jardin -, la configuration de l'ensemble ne prêtait pas à sa pleine jouissance. Mais à cette envie est venue se greffer rapidement celle de pouvoir accueillir des membres de la famille et des amis venus d'Italie - pays d'origine des propriétaires -, en les installant dans un lieu leur garantissant une indépendance totale.

Pour recevoir des amis ou de la famille, il convenait bien sûr d'installer une chambre à coucher. Profitant du volume tout en hauteur, l'architecte a imaginé une structure en acier brut formant une mezzanine accessible par un escalier courbe aux marches en chêne.

Salle de bains

Pour former le plancher de la mezzanine, des panneaux doublés de plaques de plâtre sur leur face inférieure supportent les lattes collées en chêne blanchi semblables à celle du séjour. Ce dernier sol se prolonge à l'extérieur par une terrasse en bois dont la longueur correspond à la largeur du jardin. Surélevée pour affleurer parfaitement au niveau du plancher intérieur, cette terrasse accueille à son extrémité un abri de jardin et, le long du mur du fond du jardin, une banquette de béton abritant, dans sa partie inférieure, des rangements pour le bois à brûler.

Tout en longueur, la cuisine ouverte se situe en dessous de la mezzanine et se compose de trois éléments en MDF stratifié gris. Le premier reçoit l'évier, le plan de travail ainsi qu'un débordement servant de tablette de petit-déjeuner. Les deux autres éléments qui intègrent les taques au gaz et les placards de rangement s'appuient contre la paroi derrière laquelle a été placée la salle de bains.

Celle-ci comprend une douche à paroi vitrée, un évier, une toilette ainsi qu'un bidet, ce dernier élément s'avérant être, aux dires de la propriétaire, une particularité des besoins traditionnels italiens... Une résidence secondaire à portée de jardin, en somme.

Stephan Debusschere

En savoir plus sur:

Nos partenaires