En images: Accrochée à la colline

En images: Accrochée à la colline

Sur un terrain boisé et très pentu, l'architecte Thierry Sherrington a imaginé une maison vitrée qui permet aux habitants de vivre au coeur de la nature. L'impact du projet sur le site est particulièrement limité. Et pour cause : le bâtiment est partiellement enterré.

Une extension évolutive (en images)

Une extension évolutive (en images)

La maison n'était pas trop petite, mais elle était sombre et mal orientée. Avec les architectes du bureau Crahay & Jamaigne, les propriétaires ont conçu un nouveau volume contemporain, qui permet d'intimiser le jardin tout en proposant de nouveaux espaces de vie. De quoi radicalement changer leur quotidien.