Des taux d'intérêts bas, mais un marché immobilier est stable à Bruxelles

Des taux d'intérêts bas, mais un marché immobilier est stable à Bruxelles

Malgré une demande de plus en plus importante liée à la croissance démographique et à des taux d'intérêts particulièrement bas, le marché immobilier à Bruxelles n'a pas connu de bulle immobilière ni de chute des prix l'an dernier, ressort-il mardi de l'analyse des notaires de la capitale.