Saviez-vous que nous passons 90 % de notre temps à l'intérieur ?

Nous passons environ 90 % de notre temps à l'intérieur. C'est la raison pour laquelle il est capital de créer un confort intérieur optimal.

Saviez-vous que nous passons 90 % de notre temps à l'intérieur ?

Hélas, la qualité de l'air intérieur est souvent médiocre. Lorsqu'on cuisine, nettoie, va aux toilettes, fume, entre autres, on génère de l'air insalubre. Mais d'autres facteurs y contribuent également, par exemple les animaux domestiques, les appareils électroniques ou encore les produits chimiques.

Air intérieur sain

Les nouvelles constructions étant toujours mieux isolées et plus hermétiques, l'air vicié ne peut bien souvent pas sortir de l'habitation. Par conséquent, des bactéries, des germes pathogènes et des moisissures apparaissent.

L'isolation est très importante pour éviter les pertes d'énergie. Mais la ventilation et l'aération sont tout aussi nécessaires pour pouvoir vivre dans un climat intérieur sain. Cela permet un apport d'air frais maximum qui est essentiel pour notre santé et notre bien-être. Ainsi, habiter dans une maison saine, dépourvue d'humidité et de moisissures, réduit le risque d'allergies de 50 %.

Maladies

Un climat intérieur insalubre est un nid à maladies. Les symptômes suivants peuvent indiquer une maison insuffisamment ventilée et aérée :

- maux de tête

- toux, maux de gorge, fièvre

- vertige

- légionellose (apparaît par ventilation mécanique ou mal entretenue)

Pour préserver la bonne santé de votre famille, veillez donc à bien ventiler et aérer votre habitation.

Saviez-vous que nous passons 90 % de notre temps à l'intérieur ?

Ventilation et aération correctes

Il est donc très important de renouveler l'air à l'intérieur de votre habitation.

Une ventilation et une aération bonnes et correctes sont nécessaires.

Il se peut que, dans une maison passive (*) totalement hermétique et où on n'a pas accordé beaucoup d'attention à la ventilation continue, par exemple, l'air ne circule pas suffisamment.

L'air vicié reste alors sur place, ce qui provoque l'apparition de nuisances olfactives et de condensation sur les murs et fenêtres, et facilite la multiplication des bactéries.

(*) Une maison passive est une habitation économe en énergie dont le chauffage des pièces n'excède pas 15 kWh/m².

Découvrez ici tous les articles de notre dossier VELUX.

En savoir plus sur:

Nos partenaires